Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Comme chaque année, les Chatons d’Or font émerger les idées au prisme de 8 catégories représentant 8 champs de la société. Pour chaque champs, deux prix pour se faire les griffes :– Un prix « ouvert » avec des campagnes ou projets libres : print, film, digital, projet artistique, asso, startup, application, nouveau média, bref toutes les idées peu importe leur forme.– Un prix spécial avec un brief.

Vous pouvez poster votre campagne/projet en mode privé pour que rien ne soit dévoilé.

Du 10 avril au 10 mai 2019, vous pouvez envoyer – gratuitement – autant de créations ou dossiers que vous le désirez, dans toutes les catégories. La grande soirée de remise des prix aura lieu le 5 juin et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative dans un lieu prestigieux à Paris.

Bienvenue sur la plateforme de participation de la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

A bientôt ! 

NJIA

Par : Devin Yannick

Dans la catégorie USAGES & TECHNOLOGIES - Prix du projet "Usages et Technologies"

Contexte
Depuis des années, en Afrique, les forêts proches des villages sont rasées afin de créer toujours plus de zones cultivables. Malheureusement, cette déforestation à outrance engendre de plus en plus souvent de conflits entre les hommes et les gorilles, qui n'hésitent plus à quitter leur habitat forestier pour se nourrir de maïs ou de bananes dans les champs voisins. Or, cette destruction des cultures affecte directement l'idée que se font les communautés locales de la conservation de cette espère animale, pourtant en danger d'extinction. Et par voie de conséquence, les perspectives de survie à court terme de ces "Seigneurs de la Jungle". En effet, craignant la proximité de ces puissants animaux sauvages, de nombreux paysans refusent de s'approcher d'eux afin de les faire fuir de leurs champs, comme préconisé par les autorités, en battant du tam-tam ou des barriques vides. Bien qu'au fait de l'interdiction de la chasse aux gorilles, ces derniers préfèrent ainsi tirer de loin sur eux, at ce au risque d'en subir les conséquences aux termes de la loi. D'où l'idée de NJIA, un projet développé avec mon garçon fan d'éthologie, consistant à éloigner les gorilles des plantations sans avoir pour autant nécessité de leur tirer dessus ou de s'approcher d'eux. Le principe, simple, consiste à envoyer un drone sur zone dès que des gorilles sont repérés dans un champ, l'idée étant de les repousser de la plantation en les guidant, tel un chien de berger, vers leur habitat forestier via la diffusion d'ondes sonores répulsives habilement orientées.
Justification
Cet usage innovant du drone devrait ainsi fortement atténuer les conflits entre les hommes et les gorilles avec, en toute logique, des répercussions positives sur la conservation nécessaire de ces grands singes.

Les visuels