Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 7ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Cette année, les Chatons d'Or font émerger les idées et les talents créatifs au prisme de 8 "révolutions" - le thème de cette édition. Révolutions artistiques, numériques, environnementales, culturelles, des marques, du travail, citoyennes, des médias. Retrouvez toutes les catégories ici.

Le prix du public viendra récompenser la création plébiscitée par le public parmi la shortlist du jury. Votez, faites voter et partagez !

Du mercredi 4 avril au dimanche 13 mai 2018 (prolongation jusqu'au 20 mai), vous pouvez envoyer autant de créations que vous le désirez, dans tous les catégories. C'est gratuit et ouvert à tous. La grande soirée de remise des prix se tiendra le mardi 5 juin 2018 et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l'économie créative (inscriptions courant mai). 

Bon courage !

2018 SBM soixantenaire de la banlieue moderne

Par : Sterzati jean-paul

Dans la catégorie REVOLUTIONS CITOYENNES - Prix "citoyen et innovation sociale"

Contexte
Avec toute la banlieue. La banlieue moderne est née en 1958 par le décret de créations des ZUP du 31 décembre. En 60 ans la banlieue s'est forgée une culture. D'abord une littérature ( les enfants du siècle,Elle court elle court la banlieue,Tchao Pantin,Chroniques de l'asphalte etc...), des BD (Margerin etc...),et du cinéma, (Les valseuses,Buffet froid,Tchao Pantin,Le chat,Rue barbare,La haine,Banlieue 13 etc...). Quand à sa musique, nous sommes considérés comme les deuxième au monde en HIP-HOP et premier dans les danses qui l'accompagnent. 2018 SBM sera l'occasion de rendre fiers les habitants de banlieue du travail accompli. Par le biais de divers événements rendus reconnaissable par le logo 2018 SBM, nous ferons voter pour désigner les sept merveilles de la banlieue moderne,(ex: Stade de France, Grande arche etc...) et pour une date anniversaire qui permettra à cet évènement de devenir annuel. Il y aura aussi du textile et des produits dérivés decliné du logo. Nous tacherons aussi de faire savoir que soixante ans aprés, en banlieue, je peux: Piloter un avion, Piloter sur circuit, Jouer au golf, au bowling,Monter à cheval,faire du canoé ou du bateau,Tirer à l'arc, Aller au cinéma avec la meilleure offre d'écrans qui existe, Aller dans des parcs d'attractions,Pubs et restaurants de qualité sont devenus nombreux à des horaires tardifs, etc... Et surtout, dans sa grande majorité, la banlieue a de l'air.
Justification
L'image de la banlieue est restée en partie coincée dans ce qu'elle a été dans les années 70 et 80. Epoque où on dormait en banlieue et vivait à Paris. C'est une image négative qui est née de l'absence. Absence d'attractivité des centres villes, fermeture le soir des bars, restaurants, obligation de se déplacer en véhicule de par l'absence des transports en commun et de l'éloignement des supermarchés, etc... Tout cela a changé et il est grand temps de le faire savoir. Maintenant en banlieue, nous avons de quoi faire rêver Paris.La banlieue doit être fière de son parcours.