Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Comme chaque année, les Chatons d’Or font émerger les idées au prisme de 8 catégories représentant 8 champs de la société. Pour chaque champs, deux prix pour se faire les griffes :– Un prix « ouvert » avec des campagnes ou projets libres : print, film, digital, projet artistique, asso, startup, application, nouveau média, bref toutes les idées peu importe leur forme.– Un prix spécial avec un brief.

Vous pouvez poster votre campagne/projet en mode privé pour que rien ne soit dévoilé.

Du 10 avril au 10 mai 2019, vous pouvez envoyer – gratuitement – autant de créations ou dossiers que vous le désirez, dans toutes les catégories. La grande soirée de remise des prix aura lieu le 5 juin et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative dans un lieu prestigieux à Paris.

Bienvenue sur la plateforme de participation de la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

A bientôt ! 

Carte plastique

Par : Les Avachis (Guichard Thomas et Odorico Clément)

Dans la catégorie RESPONSABILITÉ & ENVIRONNEMENT - Prix du projet "Responsabilité & Environnement" remis par Act Responsible

Contexte
Campagne d'affiche pour WWF pour sensibiliser à la polution plastique.
Justification
La gravité du septième continent est maintenant connue de tous. cependant, les habitudes de la plupart des consommateurs restent inchangées, voyant ainsi les conséquences empirer de jour en jour. Cette campagne n’a pas pour but de sensibiliser, mais de faire réagir. Pour ce faire, nous imaginé l’évolution des destinations de vacances paradisiaques. Format tant aimé des vacanciers, les cartes postales sont les archétypes mêmes des faux semblants, mettant en avant des paysages loin d’être aussi beau lorsque nous sommes sur place. Montrant alors les paradis connotant repos, pause et paradis de manière négative, nos cartes postales évoquent ainsi aux consommateurs l’étendue des dégâts d’ici 20150 si rien ne change. Voyant leurs destinations rêvées disparues, ces vacanciers peuvent alors passer à l’acte du changement et sauver eux-mêmes leurs rêves.

Les visuels