Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Comme chaque année, les Chatons d’Or font émerger les idées au prisme de 8 catégories représentant 8 champs de la société. Pour chaque champs, deux prix pour se faire les griffes :– Un prix « ouvert » avec des campagnes ou projets libres : print, film, digital, projet artistique, asso, startup, application, nouveau média, bref toutes les idées peu importe leur forme.– Un prix spécial avec un brief.

Vous pouvez poster votre campagne/projet en mode privé pour que rien ne soit dévoilé.

Du 10 avril au 10 mai 2019, vous pouvez envoyer – gratuitement – autant de créations ou dossiers que vous le désirez, dans toutes les catégories. La grande soirée de remise des prix aura lieu le 5 juin et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative dans un lieu prestigieux à Paris.

Bienvenue sur la plateforme de participation de la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

A bientôt ! 

Qui est l'intrus ?

Par : Sibylle Pinochet

Dans la catégorie RESPONSABILITÉ & ENVIRONNEMENT - Prix du projet "Responsabilité & Environnement" remis par Act Responsible

Contexte
Le 6 mai dernier, l’IPBES a publié un rapport alarmant sur l’état de la biodiversité. Selon ce rapport 75% du milieu terrestre serait « sévèrement altéré » par l’activité humaine. L’agriculture, le tourisme, l’industrie et l’urbanisation détériorent l’environnement. Mais il est encore temps d’agir. C’est en réaction à cette nouvelle que j’ai voulu proposer une série de quatre images mettant en scène des animaux dans des situations inhabituelles. Cette série a donc pour objectif de rappeler que la planète est autant celle des hommes que celles des espèces animales et végétales. A l’avenir et pour éviter l’extinction de nombreuses espèces (dont la nôtre) il serait intelligent de prendre en compte la présence de la nature pour adapter nos constructions et nos modes de vies afin d’être plus respectueux de ce fragile écosystème.
Justification
Cette série de quatre images a pour but d’attirer l’attention sur le fait que nous, humains, ne sommes pas seuls sur terre. Notre activité et nos modes de vie empiètent toujours plus sur l’espace d’autres espèces, ce qui menace l’équilibre naturel qui nous maintient tous en vie. A la question « Qui est l’intrus ? » la première réponse qui nous vient en tête est l’animal représenté qui semble un peu perdu et complètement décalé dans un environnement qui n’est pas le sien. Mais ce n’est pas la bonne réponse et la citation de l’IPBES7 « 75% du milieu terrestre est sévèrement altéré » à ce jour par les activités humaines. » nous met sur la bonne voie. L’intrus n’est finalement ni le cerf, ni le guépard, ni l’ours, ni le manchot mais bien l’humain qui s’est installé sur le territoire de ces animaux et qui menace leur survie.

Les visuels