Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Comme chaque année, les Chatons d’Or font émerger les idées au prisme de 8 catégories représentant 8 champs de la société. Pour chaque champs, deux prix pour se faire les griffes :– Un prix « ouvert » avec des campagnes ou projets libres : print, film, digital, projet artistique, asso, startup, application, nouveau média, bref toutes les idées peu importe leur forme.– Un prix spécial avec un brief.

Vous pouvez poster votre campagne/projet en mode privé pour que rien ne soit dévoilé.

Du 10 avril au 10 mai 2019, vous pouvez envoyer – gratuitement – autant de créations ou dossiers que vous le désirez, dans toutes les catégories. La grande soirée de remise des prix aura lieu le 5 juin et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative dans un lieu prestigieux à Paris.

Bienvenue sur la plateforme de participation de la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

A bientôt ! 

ESPRIT VILLAGE premiére plateforme dédiée aux commerces de proximités et aux petits producteurs

Par : PICA ANTONIO

Dans la catégorie ENTREPRISES & FORMATIONS - Prix du projet "Entreprises & Formations"

Contexte
Esprit Village a pour objectif d'aider les petits commerces de proximité et les producteurs à se maintenir puis se développer, mais aussi d'aider les consommateurs à avoir la visibilité et l'accès à des produits sains et locaux. Esprit Village va mettre directement en relation les producteurs et les commerces de proximité, cantines, restaurants, société de transformation... qui pourront visualiser en temps réel les produits, leur disponibilité, leur mode de production et toute la traçabilité. Il s'agit d'une plateforme interactive qui permettra la vente directe entre ces professionnels mais également un outil de gestion complet où pourront se faire les commandes, la gestion des inventaires, les stocks, les clients, les caisses, les référentiels, les paramètres etc... Sur le site « Esprit Village », deux espaces cohabitent : l’espace professionnel et l’espace particulier. Dans l’espace professionnel, les producteurs comme les commerces de proximité, cantines, restaurants…auront une page qui leur sera dédiée afin de présenter leur activité, leur ferme ou commerce, leurs mode de production, leur façon de travailler, leurs produits… L’outil de gestion leur mettra tout à disposition afin de commercer facilement et directement entre eux avec la possibilité de commander avec émission de bon de commande, bon de livraison, facture. Ils pourront directement y modifier leurs prix, faire leurs inventaires… Aujourd’hui ces professionnels ne possèdent pas d’outil numérique aussi complet. En effet la majorité des petits commerces de proximité alimentaires ne se sont même pas adaptés au numérique (coût important, méconnaissance de ces professionnels dans de ce domaine, manque de temps) ce qui engendre un manquement au niveau de la gestion qui pourrait être simplifiée ainsi qu’au niveau de la visibilité face à la grande distribution, surtout dans des zones isolées. Il faut savoir, qu’en 2019: - Un grand nombre de commerçants commandent encore par fax ou par téléphone, au mieux, par mails. - Réception des factures papier à postériori : problème de mise à jour trésorerie, traçabilité. - Problèmes internes: changement de prix par un employé, gestion des stocks… Grâce à nos outils actuels nos clients ont aujourd’hui accès à : - La numérisation de la TOTALITE de la gestion: - Gestion des référentiels - Gestion des articles - Gestion des stocks - Gestion de la comptabilité - Conformité de la traçabilité - La connexion du matériel: meilleur suivi de l’activité - Envoie des infos de l’ordinateur vers les balances: prix toujours à jours même si plusieurs magasins - Suivi des tickets balances - Suivi des ventes - Suivi des stocks : meilleure gestion - Suivi des achats - Gestion des commandes: - Commandes informatiques - Bon de commandes - Factures - Mouvements des stocks automatiques - Solution existante depuis 14 ans, déployée dans 150 magasins. Les clients ayant installé la solution ont TOUS gagné 8 à 10% de chiffre d’affaire. Record de 18% pour l’un d’entre eux. 150 clients utilisent ces outils aujourd’hui, mais cela nécessite un budget d’environs 7000 € (serveur, logiciel en propriétaire, maintenance…) Mettre à disposition de tels services est le cœur de métier de notre première entreprise spécialisée dans le pesage alimentaire, la connexion, les caisses et leurs logiciels, les outils de gestion dans l’alimentaire… Mais ces services sont aujourd’hui utilisés par les magasins en interne (les magasins sont propriétaires de ces outils, possèdent un serveur…) ce qui représente un coup important et nécessite d’avoir d’assez grosses structures commerciales pour pouvoir se les offrir. Aujourd’hui nous voulons participer à changer les choses, les centres villes s’appauvrissent d’année en années, les petits producteurs ont de plus en plus de mal à s’en sortir, des centaines de fermes mettent chaque jour la clé sous la porte et ce, malgré le fait que les consommateurs soient de plus en plus soucieux de la qualité des produits achetés et redeviennent attentifs aux conditions de production et de commercialisation. C’est pourquoi nous avons décidé de donner accès à nos outils de gestion, sur une plateforme dédiée où pour un moindre coup, les producteurs et petits commerces, en se créant un compte pourront gérer numériquement leur commerce, avoir une visibilité supplémentaire, de nouveaux services en ligne tout en maintenant le concept de proximité. L’adaptation face aux nouveaux modes de consommation et à la concurrence est impérative pour la survie des commerces de proximité et le maintien de notre économie locale. Pour ce qui est de l’espace particulier : les consommateurs pourront retrouver leurs commerces de proximité travaillant directement avec les petits producteurs, ils sauront quels produits sont locaux, d’où ils proviennent, auront leur traçabilité complète (nom du producteur, type de production, date de récolte, date d’abattage, type de conditionnement, transport, date de vente…). Les parents auront accès aux mêmes informations pour les cantines faisant leurs achats via Esprit Village, ils sauront ainsi ce que mangent leurs enfant à l’école, la localité et la qualité des produits. Idem pour les clients des restaurants. Nous garderons cette proximité avec nos artisans mais nous aurons également la possibilité de commander et d’être livrés. Nous pourrons agir sur : • La création de nouveaux commerces de proximité spécialisés dans la vente de produits locaux. • La création d’un site d’E-commerce de proximité : les commerçants (d’une même commune par exemple) pourront se regrouper sur un site et proposer de nouveaux services aux consommateurs tout en gardant les avantages de savoir-faire, de qualité et de disponibilité d’un commerce de proximité. • La création de « dépôt relais » pour le retrait des commandes. • Déploiement de la livraison urbaine : pour les villes isolées des commerces, les personnes âgées… • Redirection d’une partie des ventes des grandes surfaces vers les commerces de proximité. Ce faisant, de nouveaux emplois pourront être créés avec l’aide des communes, des associations et des consommateurs. il y a 30 ans la France était totalement autonome pour sa production alimentaire. Aujourd'hui elle importe plus de 40% de sa consommation!! Chaque pourcent de vente redirigé vers les commerces de proximité et chaque pourcent d’achat de produits locaux et nationaux à la place d’importation, permettront de rediriger plusieurs milliards d’euros vers nos producteurs et commerçants.
Justification
Les producteurs, les centres villes et l’alimentation sont trois sujets délicats dans notre société actuelle. Au niveau de l’agriculture: • Plus que 450 000 exploitations agricoles. • Plusieurs centaines d’exploitations ferment chaque jour. • 70 000 exploitations à l’abandon, 70 000 autres dont les exploitants vont partir à la retraite d’ici 3 ans, n’ont pas de repreneurs. • 50 % des producteurs gagnent l’équivalent du RSA Au niveau des commerces de proximité : • Leur nombre a diminué de 8% en 10 ans. • 50% des communes rurales n’ont plus aucun commerce de proximité. • Ces commerces ne représentent plus que 15% de la distribution alimentaire. Ces dernières années plusieurs scandales sanitaires ont vu le jour (viande, huile, œufs, lait, haricot vert…), la traçabilité de certains produits est souvent vague et les informations les concernant peu précises. Il est important de trouver des solutions au sujet de l’alimentation que ce soit au niveau de ses acteurs que des aliments eux même. Il devient urgent de raccourcir le chemin entre le producteur et le consommateur tant sur le plan écologique et social qu’en matière de pouvoir d’achat. Par son outil de gestion et la vente directe entre producteurs et commerçants, Esprit Village est une des solutions qui peuvent jouer sur ces points. C’est également une réponse technique aux enjeux poursuivis par la loi Egalim (2018), qui poursuit trois objectifs : • payer le juste prix aux producteurs • renforcer la qualité sanitaire, environnementale et nutritionnelle des produits • favoriser une alimentation saine, sûre et durable pour tous (avec notamment : 50% de produits locaux ou sous signes d'origine et de qualité (dont des produits bio) dans la restauration collective publique à partir du 1er janvier 2022); Ce projet à pour vocation d’aider les petits commerces et les producteurs, mais aussi les consommateurs à avoir accès à une alimentation plus saine. Nous sommes sûrs de notre outil car il fonctionne depuis de longues années dans de grandes enseignes. Il sera forcément un plus pour les utilisateurs, ils ne peuvent que gagner en visibilité et avoir des outils pour vendre, gérer et suivre leurs commerces. Mais outre l’outil, c’est une envie de contribuer au changement. Un travail collectif où chacun y met du sien, nous permettra de mieux manger, de maintenir nos petits commerces qui ont tendance à se perdre et de participer à l'économie locale de nos régions. Nous devons tout faire pour conserver une production artisanale de qualité accessible à tous car le commerce et l’artisanat sont un enjeu majeur pour l’avenir des villes. C’est un travail collectif que nous ne pourrons effectuer seul… Ne restons pas de simples consommateurs, devenons CONSOM’ACTEURS.

Les visuels