Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Comme chaque année, les Chatons d’Or font émerger les idées au prisme de 8 catégories représentant 8 champs de la société. Pour chaque champs, deux prix pour se faire les griffes :– Un prix « ouvert » avec des campagnes ou projets libres : print, film, digital, projet artistique, asso, startup, application, nouveau média, bref toutes les idées peu importe leur forme.– Un prix spécial avec un brief.

Vous pouvez poster votre campagne/projet en mode privé pour que rien ne soit dévoilé.

Du 10 avril au 10 mai 2019, vous pouvez envoyer – gratuitement – autant de créations ou dossiers que vous le désirez, dans toutes les catégories. La grande soirée de remise des prix aura lieu le 5 juin et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative dans un lieu prestigieux à Paris.

Bienvenue sur la plateforme de participation de la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

A bientôt ! 

ODB : l'agence sexiste

Par : Lionel Arranger, Sophie Harstad, Bridget Lauri, Roman Zwahlen

Dans la catégorie CITOYENNETÉ & ENGAGEMENT - Prix spécial "Creative World in Progress"

Contexte
En France, 32% des femmes déclarent avoir déjà été harcelées sexuellement sur leur lieu de travail. Bien entendu, l'industrie de la publicité ne fait pas exception. Pour répondre à ce phénomène, Christelle Delarue fonde en 2019 l'association Les Lionnes afin de lutter contre ce phénomène dans le milieu de la publicité. Les Lionnes lancent donc leur première action en exposant le pire du sexisme observé dans l'industrie de la communication à travers une agence fictive : l'agence ODB - Only Dicks & Balls.
Justification
Jusqu'ici, Les Lionnes sont à la recherche de membres et n'ont encore lancé aucune campagne pour se faire connaître. De plus, le harcèlement dans le milieu de la pub est certes connu par les professionnels de la branche, mais pas du reste de la population. Pour faire d'une pierre, deux coups, Les Lionnes soulèvent le problème avec une campagne d'affichage, puis l'exposent aux yeux du grand public grâce au site de l'agence ODB. Au final, l'association indique qu'il existe une solution : se joindre à elles, les soutenir dans leur combat.

Les visuels

Les videos