Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Comme chaque année, les Chatons d’Or font émerger les idées au prisme de 8 catégories représentant 8 champs de la société. Pour chaque champs, deux prix pour se faire les griffes :– Un prix « ouvert » avec des campagnes ou projets libres : print, film, digital, projet artistique, asso, startup, application, nouveau média, bref toutes les idées peu importe leur forme.– Un prix spécial avec un brief.

Vous pouvez poster votre campagne/projet en mode privé pour que rien ne soit dévoilé.

Du 10 avril au 10 mai 2019, vous pouvez envoyer – gratuitement – autant de créations ou dossiers que vous le désirez, dans toutes les catégories. La grande soirée de remise des prix aura lieu le 5 juin et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative dans un lieu prestigieux à Paris.

Bienvenue sur la plateforme de participation de la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

A bientôt ! 

Osez les corriger

Par : Kenza Boussaid, Esteban Metral, Florian Gretillat et Laeticia Fratre. CREA - SUP DE CRÉATION

Dans la catégorie CITOYENNETÉ & ENGAGEMENT - Prix du projet "Citoyenneté & Engagement"

Contexte
Malgré la libération de la parole autour du sexisme et du harcèlement suite au mouvement #balancetonporc, 75% des femmes trouvent que ça n’a pas changé. Si nous souhaitons que les comportements changent, il faut traiter le problème à la source: l’éducation. Avec l’association Osez le féminisme, nous lançons la campagne Osez les corriger. Une campagne qui met en avant des réflexions dont les femmes sont victimes et qui incite les gens à corriger les propos sexistes qu’ils peuvent entendre dans leur entourage. Cette campagne amène à signer une pétition pour changer l’éducation sexiste présente dans notre société.
Justification
Il est important de comprendre que c’est par l’éducation que les comportements peuvent changer et qu’il ne faut ni laisser passer ni accepter les propos sexistes mais bien les corriger. Nous utilisons alors des phrases que nous pouvons entendre dans la rue, au travail ou à la maison et nous les corrigeons en cachant certains mots. Ainsi, le sens de la phrase est modifié, passant d’une réflexion sexiste à une leçon contre le sexisme.

Les visuels

Les présentations

Les videos