Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Comme chaque année, les Chatons d’Or font émerger les idées au prisme de 8 catégories représentant 8 champs de la société. Pour chaque champs, deux prix pour se faire les griffes :– Un prix « ouvert » avec des campagnes ou projets libres : print, film, digital, projet artistique, asso, startup, application, nouveau média, bref toutes les idées peu importe leur forme.– Un prix spécial avec un brief.

Vous pouvez poster votre campagne/projet en mode privé pour que rien ne soit dévoilé.

Du 10 avril au 10 mai 2019, vous pouvez envoyer – gratuitement – autant de créations ou dossiers que vous le désirez, dans toutes les catégories. La grande soirée de remise des prix aura lieu le 5 juin et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative dans un lieu prestigieux à Paris.

Bienvenue sur la plateforme de participation de la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

A bientôt ! 

La jardinerie biologique

Par : Alexandra Barbier

Dans la catégorie CITOYENNETÉ & ENGAGEMENT - Prix du projet "Citoyenneté & Engagement"

Contexte
85% des fleurs que nous achetons proviennent de pays pauvres tels que le Kenya ou encore l’Éthiopie. Pour cela, ces pays utilisent donc le peu de ressources auxquelles ils ont accès pour produire ces fleurs, entrainant ainsi une surconsommation (et donc un épuisement massif) de celles-ci. Afin de produire au plus bas coût, les producteurs n’hésitent pas à sous-payer leurs employés, effectuant plus de 60 heures de travail par semaine, mais également à utiliser une énorme quantité de pesticides et produits chimiques (auxquels les travailleurs sont exposés). Le tout entraîne une utilisation massive d’énergie pour la production de ces fleurs mais également pour leur transport (celles-ci devant être congelées pour être transportées en avion jusque chez nous). Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous rendre sur mon site internet : http://alexandrabarbier.fr/
Justification
Il existe déjà de petits producteurs de fleurs bio et de saison à travers la France qui sont uniquement connus grâce au bouche-à-oreille et qui ne demandent qu’à grandir. Pourquoi donc ne pas les rassembler ? Afin de faire prendre conscience qu’il est possible de consommer de manière plus responsable même lorsque l’on achète des fleurs.

Les présentations

Les videos