Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Comme chaque année, les Chatons d’Or font émerger les idées au prisme de 8 catégories représentant 8 champs de la société. Pour chaque champs, deux prix pour se faire les griffes :– Un prix « ouvert » avec des campagnes ou projets libres : print, film, digital, projet artistique, asso, startup, application, nouveau média, bref toutes les idées peu importe leur forme.– Un prix spécial avec un brief.

Vous pouvez poster votre campagne/projet en mode privé pour que rien ne soit dévoilé.

Du 10 avril au 10 mai 2019, vous pouvez envoyer – gratuitement – autant de créations ou dossiers que vous le désirez, dans toutes les catégories. La grande soirée de remise des prix aura lieu le 5 juin et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative dans un lieu prestigieux à Paris.

Bienvenue sur la plateforme de participation de la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

A bientôt ! 

TOTALLYMEGALO : L'Estime de soi élevée au rang d'Art

Par : NDALA Elisabeth

Dans la catégorie 2018

Contexte
TOTALLY MEGALO : L'Estime de soi élevée au rang d'Art Une journaliste a écrit un jour, que Elisabeth Ndala voulait « réinventer sa vie », mais à y regarder de plus prêt, son ambition est aussi de partager artistiquement cette expérience avec nous. D’abord, par la création d’une galerie d’art, La BAB’s Galerie, installée en banlieue, car Elisabeth Ndala pense que l’art à sa place partout. Ensuite à Paris, où elle prolonge ses expositions souvent « hors cadre », par rapport aux standards de la profession. Peinture, photo, danse, lecture..., toutes les formes d’art y sont célébrées. Son fil rouge ? la forme c’est le fond qui remonte à la surface » (Victor Hugo). Après cinq années à la tête de la BAB's Galerie, le bilan s’impose. Le monde de l’art, tout comme ses modes de distribution, changent. Les acheteurs sont devenus des « consom’ateurs » surfant entre le réel et le digital. Dans ce contexte, la galériste Elisabeth Ndala la réalité de ce nouveau monde. Le changement de paradigme lui impose d’anticiper et de se réinventer à nouveau. Sa ligne artistique est toujours aussi affirmée, son envie de promouvoir le travail des artistes reste intacte, ainsi que celle de faire bouger la société par l’art. Le questionnement autour de l’estime de soi, « la réputation que l’on a de soi même », (Oscar Wilde), est de plus en plus prégnant et l’encouragement à l’affirmation de soi est une grande tendance sociétale. Questionnement déjà présent dans l’antiquité, L’estime de soi est indispensable. Mais indispensable à quoi? A la réalisation de son Etre... rien que ça! Il est admis par les professionnels de santé dont la Psychanalyste Claude Almos[1], que le narcissisme est essentiel à la construction de l’individu. Freud en parle d’ailleurs à partir de 1914. Plus près de nous, l’ouvrage du Philosophe Fabrice Midal, « Sauvez votre peau ! Devenez narcissique » n’en dit pas moins. S’Apprécier, s’Estimer et enfin S’Aimer, le dire, l’assumer est donc nécessaire! Le selfie, pratique photographique de notre époque, en est certainement l’emblème. Des musées et des exposition lui sont même dédiés « Je selfie, donc je suis ». Mais l’Art et Elisabeth, dans tout ça? Et bien, Elisabeth Ndala a décidé fin 2016, d’innover en investissant le territoire de l’Estime de soi à travers une expérience artistique inédite, réunissant 15 artistes photographes (déatils et univers ici : www.totallymegalo.com/exposition), autour d’un sujet : elle. Le projet avançant, sa richesse et ses enjeux apparaissent évidents. En plus de l’opportunité de revaloriser le travail des photographes professionnels et de redonner ses lettres de noblesse au portrait artistique, le projet s’avère être une expérience artistique collaborative où se mêle une aventure humaine et une introspection. Totally Megalo est né et devient alors un concept artistique s’appuyant sur la philosophie de l’Estime de soi assumée et une galerie d’art. Totally Megalo se définit alors comme galerie d’art collaboratif qui met en avant l’Estime de soi élevée au rang d’Art et l’univers qui en découle. Elisabeth Ndala, concrétise la philosophie, en devenant Muse, sous l’œil complice de 15 photographes (www.totallymegalo.com/exposition). C’est l’occasion pour elle de se donner l’autorisation de dire «Je» sans culpabilité, d’accepter d’abandonner en confiance, son image à l’artiste, de s’interroger sur sa zone de confort et la capacité à en sortir et enfin d’accepter le regard de l’autre sur soi pour ce qu’il est, un regard. « Prendre la pose, sans complexe, sans retenue, faire l’expérience de la fierté, j’y ai eu droit! » explique Elisabeth Ndala, car "Totally Mégalo" est un espace artistique dans lequel penser, dire et exprimer physiquement le meilleur est encouragé, célébré et assumé. La photographie artistique « La Pose Totally Megalo », permet d’en garder la trace, le souvenir, comme le rappel de la grandeur qui est en chacun(e) de nous. Elle nous amène à faire évoluer notre vision de nous même qui reste avant tout une construction de notre esprit, comme le rappelle la journaliste Isabelle Yuhel[2]. Seule dans cette aventure, Elisabeth Ndala ne l’est pas. La philosophie de l’Estime de soi élevée au rang d‘Art a interpelé la Fnac des Ternes, spécialiste de la photo, qui lui consacre une exposition : «Elisabeth Ndala est #TotallyMegalo » met en scène l’Estime de soi d’Elisabeth Ndala, sublimée par les 15 artistes. Libération et le journaliste critique d’art Philippe Godin lui dédient l’article « Portraits de Femme » et ainsi saluent la démarche de la galeriste et le travail des artistes. Un travail parti pour faire le tour du monde, tant son propos est universel. En étant choisi et diffusé par Air France sur ses vols longs courriers, le concept Totally Megalo s’inscrit comme l’un des représentants de l’art à la française dans le monde. Et vous, dans tout ça ? Si vous deveniez, à votre tour, œuvre d’art et viviez cette aventure ? Sujets et actrices (acteurs) de cette collaboration entre la galerie Totally Megalo, l’artiste : le révélateur, et vous-même, inspiration unique. Elisabeth Ndala, chef de fil de l’Estime de soi par l’Art invite tout un chacun(e) à immortaliser sa grandeur intérieure. Galeriste d’art collaboratif, elle vous y accompagne et vous invite à vous découvrir dans ce nouvel espace de l’estime de soi. La Pose #TotallyMegalo en est l'expression ultime. Elisabeth Nala a créé pour vous, pour nous, La Pose Totally Megalo. Un objet artistique unique à forte dimensions intime et patrimoniale, ou vous êtes l’artiste de vous-même et l'inspiration de l’artiste... une oeuvre d'art!​ En effet, Vivre votre Pose by Totally Megalo c'est devenir et assumer l’œuvre d’art que vous êtes. Oui, vous êtes unique! Pour cela elle propose d'être immortalisé par un artiste photographe qui adhère à l'esprit Totally Megalo. Galeriste elle vous accompagne dans vos choix et organise tout pour que ce moment soit la parenthèse artistique dont vous êtes l'acteur, la muse, l’inspiration et dont vous vous rappellerez grâce au souvenir de ce moment exceptionnel à travers un tirage d'Art Totally Megalo, signé, siglé. Vous aurez en votre possession une œuvre d’art : vous. Sa la valeur sera garantie par nos soins et l'oeuvre pourra être transmise, offerte, gardée, exposée dans le cadre d'un "Group Show by Totally Megalo" ou d'un Perso Show by Totally Megalo... [1] « Enfants : apprenez-leur le narcissisme! » [2] « Cet indispensable amour de soi », Psychologies magazine Article collaboratif www.TotallyMegalo.com
Justification
Élever l'Estime au rang d'Art est tout d'abord inédit! Mais bien sûr, cela ne suffit pas. Avec la philosophie Totally Megalo, l'art prend une dimension inclusive vis à vis du public, car l'inspiration, la personne qui choisi de devenir Totally Megalo, à travers La Pose by Totally Megalo, par exemple, participe à la création jusqu'à devenir une oeuvre d'art. Elle est inciter à se considérer comme telle. C'est aussi un projet qui remet le portrait photographique artistique au gout du jour. Il lui rend ses lettres de noblesse, en réaffirmant le pouvoir et la valeur de la photographie. Cette idée est tout simplement DISRUPTIVE, je pense que vous en conviendrez. Cordialement. E NDALA

Les visuels