Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Comme chaque année, les Chatons d’Or font émerger les idées au prisme de 8 catégories représentant 8 champs de la société. Pour chaque champs, deux prix pour se faire les griffes :– Un prix « ouvert » avec des campagnes ou projets libres : print, film, digital, projet artistique, asso, startup, application, nouveau média, bref toutes les idées peu importe leur forme.– Un prix spécial avec un brief.

Vous pouvez poster votre campagne/projet en mode privé pour que rien ne soit dévoilé.

Du 10 avril au 10 mai 2019, vous pouvez envoyer – gratuitement – autant de créations ou dossiers que vous le désirez, dans toutes les catégories. La grande soirée de remise des prix aura lieu le 5 juin et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l’économie créative dans un lieu prestigieux à Paris.

Bienvenue sur la plateforme de participation de la 8ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

A bientôt ! 

La jungle

Par : Lionel Brot - j-labz

Dans la catégorie 2018

Contexte
Notre espace de travail e d'apprentissage sera "la jungle”, un lieu où toutes sortes d’êtres cohabitent, avec leurs besoins et leurs mode de vie particuliers, leurs horaires respectifs et leurs zones d’activités privilégiées, depuis l’humus jusqu’à la canopée. L’adresse de la jungle est bien réelle mais son plan évoluera sans doute car si elle a déjà percé le béton, elle est encore au stade de la pousse. Comme c’est les Chatons d’or et que c’est permis d’y laisser aller son imagination sans business plan, voici d'ors et déjà une jungle idéale sur le papier !
Justification
La ville et l’organisation de l’espace qui y a prévalu jusqu’à aujourd’hui séparent les gens en catégories de population. Le monde du travail et l’espace commercial dominent presque partout, le reste de la ville est grosso modo une voie de circulation ou un lieu de rencontres entre adultes. Les vieux, les handicapés et les enfants sont exclus de cet espace social dominant ; on ne veut pas les voir, on les cache, on les “protège”, on les écarte dans des lieux dédiés et clos. Depuis quelques années, un effort considérable a été fait pour l’accessibilité handicapé. Nous voulons quant à nous aménager un lieu à la jonction de l’éducation autonome et pratique, inspiré de l’esprit des fablab et du coworking, pour faire se côtoyer travail et apprentissage, en rêvant qu’un jour les enfants pourront de nouveau jouer librement dans les rues...

Les présentations